Accueil / ARTICLE / Stratégie: Le secteur de la Finance semble ne pas connaître la crise en Côte d’Ivoire

Stratégie: Le secteur de la Finance semble ne pas connaître la crise en Côte d’Ivoire

Les activités économiques sont en berne dans le monde entier et plus spécifiquement en Côte d’Ivoire. A contrario, le secteur de la Finance enregistre un regain de ses dépenses publicitaires comme pour plus inciter les populations et les entreprises à la consommation.

Avec sa position de 6è au palmarès des secteurs d’activité ayant le plus communiqué dans les médias classiques, le secteur de la Finance a augmenté ses dépenses publicitaires dans les médias à +50% d’Avril à Mai 2020 passant de 114 millions en Avril à 172 millions en Mai 2020.

A en croire le graphique ci-dessous, le secteur de la Finance a encore une fois jeté son dévolu sur le média Presse en lui accordant 51% de son budget média. Quand on connaît la tendance baissière du lectorat de la presse écrite en Côte d’ Ivoire d’année en année, l’on est en droit de se demander ce qui motive les acteurs de ce secteur à garder le cap avec ce média ? Pourquoi ce secteur reste figé sur une position qui pourrait desservir ses marques en ne touchant certainement pas de façon optimale les publics cibles ? Les Responsables communication de ces Institutions nous en donneront certainement une explication plausible. Si tel n’est pas le cas, un manque d’optimisation des dépenses publicitaires devra être remis en cause.

L’Affichage (25% de part d’investissement), la Télévision (19%) et la Radio (5%) sont venus en renfort du dispositif de communication mis en place par les annonceurs de la Finance.

Mister DATA

Source : www.brandmediasmonitoring.com